Une réception qui tourne au vinaigre...

Aller en bas

Une réception qui tourne au vinaigre...

Message par Yukimura le Mer 22 Aoû - 3:09

Yukimura
Don Corleone
les Gardes (Silver y compris^^)
Didascalies




Les voitures roulaient à vive allure dans la petite ruelle qui menait à la demeure des Corleone…Quelques minutes plus tard, des bruits de pneus « râpant » la chausser retentit… Le petit cortège s’arrêta devant les Corleone. Un homme, costume grisâtre, chapeau vert foncé, chaussure noir sorti de la voiture de tête.
Il courut vers la porte, quand il fut stoppé par l’un des gardes


« Halte,qui êtes vous ?! »

« Laisse tomber, pas le temps, Yukimura, je doit parler a ton boss, vite ! »


Le garde ouvrit la porte précipitamment, et intima l’ordre au deuxième garde de conduire Yukimura à Don Corleone. Arriver en face de Don Corleone, Yukimura demanda à Don Corleone de faire sortir les hommes qui se trouvaient dans le bureau…


« Que vous arrive t-il, Don Barzini »

« J’ai un grave problème, Don Corleone… une réception qui va mal tourner »

« Expliquez vous Barzini »

« J’ai une importante cargaison de drogue et d’alcool à réceptionner aux environs de Brooklyn…sur les docks »

« Et alors ? Expliquez vous, allez droit au but Barzini »

« La police est au courrant pour cette livraison… comment ? Je ne sais pas… les renseignements que j’ai eu, ils sont 50… ça fait beaucoup d’homme »

« Faite intervenir le gouvernement »

« Justement, les fédéraux ont foutu une énorme pression sur les gros cul du gouvernement… ça craint, en faisant le maximum, ils ont pu limiter le nombre de l’escouade de police a 50… Il aurait très bien pu avoir l’armée qui nous tombe dessus… »


Don Corleone sortit une boîte métallique, couleur argent, l’ouvra, sorti un cigare, et tendis la boîte a Don Barzini


« Merci, voilà du feu »


Don Barzini lui donna le briquet


« Bien, qu’espérez vous de moi, Don Barzini »


Yukimura fit quelques pas dans le bureau, alors que Don Corleone se réasseya dans sont fauteuil, et croisa les doigts


« Suite a notre alliance, je vous demande de m’aider pour récupérer ce chargement… Il va de soit, que nous partagerons la prise… »

« Soit, j’accepte Don Barzini, combien avez-vous d’hommes ? »

« Malheureusement, tout mes hommes sont sur le terrain, je ne peu les rappeler… actuellement, j’ai 25 hommes… »

« D’accord… Silver, entrez ! »


Un homme entra dans le bureau, et s’inclina


« Vous m’avez demander Don ? »

« Oui, combien d’homme avons-nous a notre disposition, actuellement, a prendre sur le moment »

« Euh, 27 en comptant moi et vous-même Don »


Don Corleone ouvrit un tiroir et en sorti un pistolet


« Nous partons sur le champ ! Réunissez tout le monde »


Quelques minutes plus tard, deux camions remplis d’hommes et une voiture sortirent de la demeure des Corleone… pour se joindre au deux autres camions des Barzini… Diréction les docks




Fin, le
prochain RP ce sera l’entrepôt…Je pense que la personne la plus apte a poster est euh ben Silver Et Vincent ^^ choisissez ^^




_________________

avatar
Yukimura
Don Barzini
Don Barzini

Messages : 98
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Argent: 2350
Réputation: 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réception qui tourne au vinaigre...

Message par silver_gaara le Mer 22 Aoû - 6:27

Je sentais que quelque chose se préparais et pas une bonne chose. Il y avait des camions remplis d’homme.



Penser : Sa pu. Je sais pas pourquoi mais je ne la sens pas trop cette histoire.



Ils nous ons expliquer se qui se passer dans le camion. Un

Sourire sadique se voyait très clairement sur mon visage.





Je vais me faire des flik a midi hé hé hé. Pas de pitié pour les gêneurs.



Mais je s’avais que si je m’en sortais vivant sa serais pas chance.



Penser : Le plus important et de protégeais les deux don. On doit être une petite quarantaine.



Sa sera amusant hé hé hé.



Et j’ai vérifié l’état de mon revolver.
avatar
silver_gaara
Hommes de mains Corleone.
Hommes de mains Corleone.

Messages : 50
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Argent: 480
Réputation: 2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réception qui tourne au vinaigre...

Message par Santino Corleone le Mer 22 Aoû - 23:34

Un homme sortit de la voiture, costard bleu, un pistolet chromé dans le pantalon, l'un de ses gardes tenait une caisse. C'était Tony Montana le Don des Corleone. Il leva sa main pour enlever ses lunettes noirs, et regarda l'entrepôt.

Tony et 5 de ses hommes partirent vers l'entrepôt, Tony sortit son flingue et le chargea tandis qu'a l'intérieur les hommes discutait s'attendant à rien.

Tony ouvra la porte d'un coup de pied et vit les hommes entrain d'attendre, il s'assit sur une caisse attendant lui aussi. 5 minutes plus tard pendant le chargement des bruits de pneux se laissait entendre puis un coup de feu. Tony se mit derrière la caisse et regarda. Les flics venait d'arriver et commençaient à tirer sur les hommes . Tony se leva et tira sur les flics, en 5 balles il toucha 3 flics. Il partit se cacher derrière une autre caisse et vit qu'un des flics s'approcha de lui et tira sur deux de ses hommes. Les deux hommes tombèrent ils étaient mort.

NON !!!!


Tony prit son flingue et lui tira directement une balle dans le genou. L'homme tomba à terre, Tony le prit par le visage et lui donna un coup de genou. L'homme tomba en arrière on ne savait pas si il était vivant ou mort. Mais le temps comptait et en face d'eux ( les 3 hommes ) se trouvait un nombre important de malfrats. Tony et ses deux hommes commençèrent à courir. Une porte qui menait dans un bureau se trouvait en face d'eux. Pendant la course un des hommes, celui qui tenait la caisse, se prit une balle dans le bras, pour finir mitrailler.

Tony se retourna et tira sur l'homme qui tomba par terre. Ensuite Tony plongea vers l'homme qui venait de mourir. Il prit la caisse et se releva et repartit vers la porte ou son autres gars l'attendait. Presque arrivé à la porte il vit qu'un homme se tenait derrière le garde.

Attention !

PAW


Tony sortit son flingue et tira sur l'homme qui venait de tuer son gardes. Il partit se refugier dans la salle et ferma la porte. Lança la caisse par terre et vit qu'il n'avait plus de munitions de pistolet. Il remit son pistolet dans son pantalon et ouvra la caisse. Il y sortit un M16 y plaça un chargeur tout en regardant la porte qui s'épuisait à cause des balles qui partait dedans. Tony sorta de la caisse une grenade qu'il plaça dans son M16. Il se releva et visa la porte.

Bon... D'après ce que je vois vous voulez jouez avec Tony Montana... Ok !!
**De l'autre côté de la porte, 7 hommes étaient placés devant la porte attendant le signal de leur Boss. **

Mais qu'est ce qu'il raconte celui la !
Dit l'un des hommes.

Ok !!! Say hello to my little friend !!



La grenade explosa la porte faisant décollé les hommes juste à côté.

Donc voila ! Vous devez être content maintenant !

Tony tira sur les hommes par terre. Et vit que d'autres hommes arrivait il leur tira dessus.



A un certain moment un hommes arriva et commença à mitrailler vers Tony qui se prit une balle au niveau du ventre mais qui transperça. Tony tomba par terre attendant que quelqu'un arrive.

_________________
avatar
Santino Corleone
Fondateur/Don Corleone
Fondateur/Don Corleone

Messages : 127
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Argent: 1 000
Réputation: 10

Voir le profil de l'utilisateur http://little-italy-rpg.lightbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réception qui tourne au vinaigre...

Message par Yukimura le Jeu 23 Aoû - 1:31

La police venait d’entrer dans l’entrepôt… Yukimura, qui était dehors (coter Est, les flics sont entré à l’ouest) n’avait pas suivit
toute l’action…


« Merde, mais ça ce tire dessus ici ! Vous, les dix glandeurs, venez, vite »


Les onze hommes entrèrent en courrant dans l’entrepôt, mitraillette main

*° Que… merde, c’est quoi ce bordel ?!! °*

Yukimura sorti ses deux flingues


« Tous derrière les voitures ! »


Les hommes s’exécutèrent


« Et toi là ! Plus mes onze hommes, ont est combien en tout ? »


L’homme, quelque peu apeuré répondit du tac au tac


« Trente-trois Don Barzini »

« Ok, parfait, ont va vous couvrir pour que… »


A ce moment, un homme hurla de douleur… c’était Don Corleone, en
voulant se réfugier derrière les camion, il fut toucher de deux balles, une
dans la cuisse, et l’autre aux environs du tibia


« Bordel, couvrez nous ! »


A ce moment, le bruit des mitraillettes se fit entendre… Tous
les hommes voulaient protéger leurs Don, par tout les moyens, les policiers furent donc logiquement arrosé copieusement de plomb. Quand l’un des mafieux s’arrêtait pour recharger, il laissait sa place à un autre, ce qui faisait que cinq personnes tiraient de façons continuelles. Yukimura, accompagner de deux mitrailleurs, courut vers le Don, pour le ramener vers les camion


« Allons bon, mon cher Tony, tu te fait vieux mon gars…
T’a prit de l’âge »


Don Corleone souri devant la bêtise de sont jeune ami, Don Barzini. Avec l’aide d’autres hommes, Yukimura mit Tony dans l’un des camion, au fond, derrière un dizaine de caisses, afin d’être protéger des balles…


« Bon, tirez vous autres, tirez ! »

« Monsieur, ont commence a manquer de cartouches… »

*° Merde, ont va devoir quitter le terrain… °*


Yukimura fit charger les dernières caisses dans les camions,
et se planqua derrière une caisse, afin d’observer les forces de polices


*° Plus que seize hommes…Ils nous en reste dix-neuf °*


A ce moment là, deux camions, firent irruption dans l’entrepôt


« Merde !! Des flics ! Ont se barre, VITE !! »


Luigi sauta de sa position, monta a l’arrière d’un camion, aux coter de Don Corleone


« Ont a quelques problèmes, ça va secouer, tenez bon ^^ »


Les deux camions de la mafia démarrèrent en trombe…le problème, c’est que les véhicules de la police, n’allaient pas laisser les mafieux partirent comme ça… Ils les prirent en chasse, et c’est une gigantesque course/poursuite qui eu lieu en plein Brooklyn…


« Bon, ils sont saoulant, tu trouve pas ? Ont va se les faire »


A ce moment,Tony sorti un lance grenade, sous le yeux médusés de Yukimura… Il chargea l’arme, visa, et

« BAOOOMM »


En plein dans le mile, le premier des camions qui poursuivaient les mafieux explosa... mais le deuxième était intact


« A moi, donne moi un flingue… »


Tony envoya un flingue, calibre 9mm, à Yukimura, que pointa et visa sans attendre, le conducteur du deuxième camion de police… Il tira a trois reprise sur le pilote, mais ne l’atteint que deux fois…, une balle dans l’épaule, et une deuxième dans l’avant bras droit…


« Rater, bon, ont va passer a quelques chose de plus sérieux »


Yukimura sorti deux flingues, et, sans prendre la peine de viser, il envoya de tels rafales de plomb, que le pare-brise de leur assaillant explosa… et, bien sur, le conducteur fut lui aussi toucher, et le camion finit dans un mur…



Arriver devant la demeure des Corleone, ben euh, je laisse le soin d’écrire ça a Tony ^^
Ont fait le partage des caisses ok ? 13 de drogues, et 15 d’alcool chacun Wink

_________________

avatar
Yukimura
Don Barzini
Don Barzini

Messages : 98
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Argent: 2350
Réputation: 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réception qui tourne au vinaigre...

Message par Marzocchi le Jeu 23 Aoû - 11:44

hrp/ toujours simpa de pouvoir aidé...en gros j'aurai pas ma part...Evite de m'invité pour ce genre de connerie à l'avenir /hrp
avatar
Marzocchi
Hommes de mains Corleone.
Hommes de mains Corleone.

Messages : 50
Date d'inscription : 19/08/2007

Feuille de personnage
Argent: 380
Réputation: 1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réception qui tourne au vinaigre...

Message par Santino Corleone le Jeu 23 Aoû - 14:55

Bon je crois qu'on a régler cette affaire.

Mais les flics ? Repondit Yukimura

Je m'en occuperai, j'irai leur donner de l'argent demain. Rentre chez toi maintenant.

Yukimura serra la main de Tony Montana et partit. Tony rentra chez lui en se faisant porté par l'un des gardes. Les deux autres prenait les caisses.

Une fois arriver dans la maison Tony s'assie dans son fauteuil appellant un policier connu.

Hallo ? Giti !

Bordel c'est quoi ce que tu m'a fait la ?!!! Repondit Giti d'un air enervé.

Demain à quelle heure je peux te voir ? Tu sais pour qu'on fasse buisiness en quelque sorte.

Deux heures... et demi au Brooklyn Bridge.... Dit Giti en raccrochant le telephone.

Le lendemain Tony partit avec ses hommes, arriver au Brooklyn bridge, ils s'arrèterent, Giti etait la camouflé. Les trois hommes sortèrent de la voiture et partirent le voir.

Tony qu'est ce qu'il t'es arrivé ? Dit Giti

Devine !

Ah je suis vraiment désolé mais la si je voudrais je pourrais te descendre ou seulement t'arrêter. Ta l'argent ?

Voila 300 $ et tu nous laisse tranquille !

Giti pris l'argent et partit...

_________________
avatar
Santino Corleone
Fondateur/Don Corleone
Fondateur/Don Corleone

Messages : 127
Date d'inscription : 17/08/2007

Feuille de personnage
Argent: 1 000
Réputation: 10

Voir le profil de l'utilisateur http://little-italy-rpg.lightbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une réception qui tourne au vinaigre...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum